Valorisons nos métiers !

Valorisons nos métiers !

Les métiers du commerce, et particulièrement ceux des enseignes succursalistes, souffrent d’une mauvaise image. Pourtant, ce secteur d’activité inclut une variété de professions, mal connues, qui en font l’un des principaux pourvoyeurs d’emplois de notre économie. Pour corriger cette image négative, non méritée, l’Alliance s’est engagée dans une série d’actions destinées à mieux faire connaître et à valoriser les métiers du commerce.

Trop souvent, les métiers du commerce sont associés à de “petits boulots” mal payés, soumis à des horaires compliqués, faits de relations difficiles avec les clients. Bref, des métiers regardés comme des voies de garage. Cette perception, peu engageante, repose sur une grande méconnaissance des activités du commerce, appréhendées uniquement à travers le rôle du vendeur. Or, la réalité est tout autre.

• VASTE PALETTE DE MÉTIERS

En fait, le commerce succursaliste comprend une vaste palette de métiers recouvrant différents domaines : le stylisme, la logistique, le marketing, le développement, l’informatique, etc. Nos branches orientées vers le service proposent une activité attractive, qui démocratise la mode, et en perpétuel mouvement avec la rotation des collections. Nous représentons un secteur en pleine évolution, qui innove en intégrant le digital à son business model (sujet de notre dernière matinée-débat).

• UN RÔLE CITOYEN

Par ailleurs, sur un plan plus général, le commerce succursaliste contribue à l’animation et à l’emploi dans les centres-villes, où la présence de ses enseignes bénéficie, en outre, indirectement au commerce indépendant. À cet égard, nos adhérents assument pleinement le rôle d’entreprises citoyennes. Un rôle particulièrement évident en matière de création d’emplois.

En effet, le commerce est l’un des secteurs économiques qui créent le plus d’emplois à destination d’une population, généralement jeune, peu ou pas qualifiée. Ainsi, un jeune actif (moins de 25 ans) sur quatre travaille dans le commerce.

En ce qui concerne nos enseignes, grâce notamment à des cycles de formation réguliers, elles offrent de très belles évolutions professionnelles à leurs salariés. Il n’est pas rare qu’un employé, ayant débuté comme vendeur, évolue rapidement vers un poste à responsabilités.

• LES ACTIONS DE L’ALLIANCE

Pour faire connaître cette réalité et attirer vers notre profession de futurs talents, l’Alliance s’est dotée de plusieurs outils visant à l’information et à la formation des salariés intéressés par nos filières de métiers :

- afin de mieux informer sur nos métiers, nous en avons établi, avec les partenaires sociaux, des cartographies. Celles-ci peuvent être consultées sur les sites :

METIERSDELAMODE

www.metiersdelamode.fr

www.metiersdesgrandsmagasins.fr.

Par ailleurs, nous avons renforcé notre présence sur les sites d’orientation professionnelle, particulièrement sur le portail www.orientationpourtous.fr ;

- nous informons, également, sur l’activité de nos branches et leur évolution, grâce aux brochures « Repères et Tendances », publiées chaque année, et par l’intermédiaire des sites de l’Alliance et de ses fédérations membres ;

- nous accompagnons l’adaptation des salariés par une priorisation du financement des formations utiles à notre secteur. Ainsi, une étude prospective menée par l’Alliance du Commerce, avec le cabinet Ambroise Bouteille, visible sur le site : www.lecommercebouge.fr, a permis de débloquer des financements de formation dans le cadre du dispositif « Magasin 2022 ». Dans un autre registre, nous avons ouvert un site traitant des synergies entre le tourisme et le commerce : www.commercetourisme.com ;

COMMERCETOURISME

 

- enfin, pour mieux connaître, et faire connaître, les évolutions professionnelles en interne, nous menons une étude sur l’évolution professionnelle des salariés. Elle sera suivie d’un recueil de témoignages, sous forme de reportage, qui présentera, à titre d’exemple, les carrières de certains salariés du secteur.

Autant d’outils qui témoignent de notre mobilisation pour valoriser nos métiers.