Le comité Haussmann se relance

Créé en 1997, le comité Haussmann réunissait des acteurs de l’animation commerciale de ce quartier emblématique.

Vingt ans plus tard, il se relance sous l’appellation de « Haussmann Paris » et le statut d’association ; avec, dorénavant, une assise élargie à neuf enseignes de poids (Galeries Lafayette, Printemps, Sephora, Zara, Uniqlo, Passage du Havre, C&A, Orange, Indigo).

L’objectif du comité restructuré est d’impulser une nouvelle dynamique au quartier, notamment en comblant le déficit de notoriété qui affecte encore le quartier Haussmann par rapport à d’autres zones de la Capitale.

Le comité entend s’associer aux manifestations à caractère national ou parisien.

Ce fut le cas pour célébrer l’attribution des JO 2024 à Paris.

Il envisage d’organiser des animations nocturnes de l’artère, d’apporter son soutien au développement d’une vie de quartier en dehors de l’activité purement commerciale…

Bref, de faire rayonner ce haut lieu du shopping parisien.

Le boulevard Haussmann accueille chaque année 50 millions de visiteurs, dont beaucoup de touristes étrangers, et génère plus de 3 Mds€ de chiffre d’affaires.

L’ouverture dominicale de ses magasins, désormais effective, va décupler son potentiel d’attractivité. Agnès Vigneron, directrice des Galeries Lafayette, a été nommée présidente de l’association Haussmann Paris et Pierre Pellarrey, directeur général du Printemps Haussmann, vice-président •

HAUSSMANN2