Le projet de loi Macron sur la croissance et l’activité, actuellement soumis au Conseil d’État, sera présenté en Conseil des ministres à la midécembre, pour un examen au Parlement début 2015. Il comportera des dispositions visant à élargir le champ des dérogations au repos dominical.

Dans le cadre de ce nouveau processus législatif, l’Alliance a réaffirmé son engagement pour un assouplissement réel des règles encadrant l’ouverture des commerces le dimanche.